MetaCard®

(Brevet déposé)

Beaucoup plus qu’une carte d’identification

Metacard

La sécurité, notre but

Qu’est-ce que METACARD

MetaCard est une carte d’identification qui montre d’information variable, mis-à-jour tous les jours, et, étant lié au logiciel CAE MetaContratas, permet de connaître l’adéquation des travailleurs pour accéder à un lieu de travail, exécuter une tâche ou utiliser un type de machine.

MetaCard est conçue comme l’extension de MetaContratas et porter cette information directement aux travailleurs puisque jusqu’à présent cette information était reçue par un écran d’ordinateur, un portable ou une tablette.

DEMANDEZ PLUS D’INFORMATION SANS ENGAGEMENT

Une nouvelle carte d’identification est née.

MetaCard est une carte d’identification à une écran numérique permettant de montrer d’information variable. Ainsi, si on pense à une situation où l’on veut contrôler les tâches à exécuter ou les machines à utiliser par un travailleur, l’inspection s’avère être une tâche complexe puisque à présent, les formes disponibles de contrôle sont :

Réaliser l’inspection par travailler chaque jour, selon les moyens dispoinbles

Imprimer des étiquettes avec cette information, sans résoudre ainsi le problème puisque les situations changent d’un jour à l’autre et pourtant l’étiquette peut être la même pendant trop de temps. Si on veut avoir l’information mis-à-jour, il faudrait imprimer une étiquette chaque jour.

Néanmoins, avec MetaCard vous aura la solution parfaite pour savoir a chaque instant la formation et les autorisations des travailleurs pour accéder à un lieu de travail ou pour exécuter une tâche sans avoir à réaliser une inspection continue puisque tout travailleur porte cette information visiblement et mis-à-jour.

La valeur ajoutée de MetaCard ?

Pour l’expliquer plus facilement où est-ce que MetaCard apporte sa valeur et où se trouvent ses principaux avantages sur les systèmes d’acccès connus (cartes imprimée, de bande magnétique, RFID, accès biométrique, etc.), on analyse qu’est-ce que vous a besoin de contrôler dans une entreprise sur les travailleurs, notamment sur ces sous-traités. D’abord, on peut faire une première division sur les contrôles à réaliser par l’entreprise principale :

Où peut y accéder un travailleur ?

Le contrôle ponctuel. Seul le moment d’accés est contrôlé. Dans ce cas, il faut réaliser une subdivision entre :

SCÉNARIO 1

Lieux de travail ou zones à périmètre fermé et avec un point d’accès contrôlés par : un poste de surveillance avec un travailler. Portillons d’accès, tourniquets pleine hauteur, portes automatiques, etc. Contrôlés par un lecteur électronique des types déjà décrits (carte, lecteur biométrique, etc.).

RÉPONSE :Dans ces types de lieux de travail, et pour la tâche de contrôler l’accès (le seul contrôle fait à un moment ponctuel), si le travailleur répond aux critères et peut accéder ou non au lieu, MetaCard est tout égale aux systèmes existants mais apportant la grande fonction d’enregistrer l’information dans la carte, laquelle sera utilisé ensuite pour contrôler quelles tâches peut réaliser le travailleur ou quelles machine le travailleur peut utiliser.

SCÉNARIO 2

Lieux de travail sans périmètre défini ou avec périmètre défini, mais sans aucun contrôle qui empêche l’accès.

RÉPONSE : Dans ces cas, bien que le contrôle d’accès ne se fait pas parce qu’il n’y a pas une barrière physique, le contrôle se réalisera pendant toute la journée puisque le travailleur portera visiblement s’il répond au critères pour l’acès ou non.

Garantit que le travailleur n’oublie pas pointer

Dans les environnements ouverts ou celles n’ayant pas un contrôle d’accès physique tels que portillons d’accès, tourniquets pleine hauteur, etc., on peut pas savoir si le travailleur a pointé à l’entrée ou non même si le travailleur porte une carte imprimée, à moins qu’on identifier travailleur par travailleur et consulter leur situation dans un portable, une tablette ou un ordinateur. Avec MetaCard, on saura d’un simple coup d’œil si le travailleur a pointé puisque si le travailleur n’a pointé pas la carte changera automatiquement son état et montrera visiblement l’état « n’a pas pointé » par une croix.

 

Une fenêtre à MetaContratas

La plus grande avantage qui apporte la carte est que la personne en charge de contrôler n’a pas besoin d’accéder à MetaContratas pour consulter l’information. C’est pour ça qu’il n’est pas nécessaire de réaliser aucune action d’identification de l’utilisateur et la comparer avec une autre source d’information (généralement un listage imprimé ou une APP).MetaCard est une fenêtre à MetaContratas que chaque travailleur porte et montre.

 

Contrôle horaire de manière visuelle

MetaCard montre très visiblement l’heure à laquelle le travailleur a pointé, restant inaltérable jusqu’au prochain pointage. D’autre part, cette carte peut être configurée également pour contrôler les heures maximales de travail par jour, la durée maximale de repos entre la fin du travail d’un jour et le début du travail du lendemain, etc.

 

Elle prévient le fraude à la Sécurité sociale

Si l’on réunit la puissance des fonctionnalités de MetaContratas avec celle de MetaCard, on obtient des résultats incocevables d’être atteints de nos jours dans le marché du travail. D’abord, on peut savoir si le travailleur est inscrit à la Sécurité sociale au moment d’accéder au lieu de travail. C’est très important de savoir si le travailleur est inscrit au moment de l’accès au lieu de travail pour respecter la législation en vigueur. D’autre part, avec MetaCard et MetaContratas on peut aller plus loin. On peut contrôler que le travailleur ne travaille plus des heures pour celles qui le sont allouées et inscrites dans la Sécurité sociale. Tout cela prévient le fraude à la Sécurité sociale et prévient aussi de sanctions éventuelles aux entreprises.

Les yeux, dispositifs de lecture

Un atout de MetaCard est que, pour vérifier l’adéquation d’un travailleur, on n’a plus besoin d’avoir aucun dispositif pour lire la carte, même ni codes d’accès pour accéder à MetaContratas, etc. Il nous suffit de jeter un coup d’œil à la carte.

 

Moins de fonctions de police sur les travailleurs

Comme nous l’avons répété, MetaCard montre constamment dans son écran l’information essentielle à connaître sur l’état de la documentation et les tâches allouées avec un seul coup d’œil. Par conséquent, le temps consacré aux tâches de contrôle se reduit parce qu’on n’aura plus besoin d’identifier les travailleurs et vérifier leur information et ne coûtant rien. Une des modalités de recrutement que l’entreprise principale peut prendre consiste à mettre les coûts de la carte à la charge de l’entreprise sous-traitée, en établissant comme condition préalable que tous les travailleurs qui accèdent aux lieux de travail aient un MetaCard, coûtant moins que plusieurs EPI.

 

Un EPI de plus pour les travailleurs

D’un point de vue de coûts, la carte peut être considérée comme un nouveau EPI. Cette carte a exactement la même fonction que les autres EPI : protéger les travailleurs et assurer leur sécurité.

 

Simplicité d’utilisation

Et toute la puissance de cette nouvelle fonction n’entraîne aucune complication supplémentaire. MetaCard est utilisé comme une carte normale au pointage. Pour accéder au lieu de travail, on approche la carte au lecteur et dès qu’une LED est allumée on peut rétirer la carte.

 

Possibilité des écrans supplémentaires avec plus d’information

Comme on a répété avant, MetaCard est un petit ordinateur, avec son propre microprocesseur, mémoire et écran. Même si normalement la carte montre toute l’information éssentielle pour connaître l’adéquation du travailleur dans un seul écran, on pourrait également montrer d’information supplémentaire dans d’autres écrans.

 

Dans le gilet de haute visibilité ou le casque

Lorsque le travailleur porte MetaCard, il a été constaté que pour des travailleurs portant gilet de haute visibilité est plus facile porter cette type de carte. L’autre EPI où MetaCard peut être portée est le casque, de la même manière qui lanterne est intégrée au casque. Grâce à un dispositif de fixation consistant à une bande à caoutchouc et un porte-carte frontale, le travailleur peut porter la carte visiblement. Les travailleurs de bureau peuvent aussi porter la carte dans tous les formats traditionnels : à pince dans les vêtements, portée autour du cou, etc.

Avantages d'utiliser MetaCard :

On peut connaître à chaque instant si un travailleur est autorisé à accéder au lieu de travail, à réaliser une tâche déterminée ou à utiliser une machine déterminée.

 

Crédibilité : L’information est mis-à-jour à chaque pointage ; « information obsolète n’est pas information ».

Visuelle : Tous les travailleurs révèlent s’ils ont pointé ou non, à quelle heure, leur permis…

Effet dissuasif :Elle contribue à éviter que les travailleurs réalisent des tâches non allouées ou accèdent aux lieux de travail sans la documentation réquise.

Gain de temps et d’argent :Elle réduit les tâches administratives et améliore l’efficacité des tâches des techniques en PRP, en consacrant éventuellement ce temps à améliorer la sécurité et la santé des travailleurs.

PLUS D’INFORMATION

Vous devez accepter la politique de confidentialité

Usamos cookies propias y de terceros, con la finalidad de analizar su paso por nuestra web. Las cookies son indispensables para mejorar tu experiencia de usuario y optimizar nuestra oferta de contenidos.
¿Aceptas su instalación? Para más información visita nuestra política de cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies